I am Spartacus

Figure 1: Lésions érythémateuses douloureuses bordées de pustules au niveau de l’abdomen.

Un homme de 51 ans se présente aux urgences de dermatologie pour des lésions douloureuses au niveau de l’abdomen et des membres, apparues un mois plus tôt. Nous notons dans l’anamnèse une période de stress récente et la prise de clindamycine pendant un mois il y a trois mois. Le patient a également des antécédents de psoriasis.

Figure 2: Plaques polycycliques avec desquamation en forme de collerette sur les jambes. Nombreuses pustules.

L’examen clinique révèle des plaques polycycliques bordées de pustules ainsi qu’une desquamation en forme de collerette (Figures 1, 2 et 3).

Figure 3: Détail de la cuisse droite.

L’examen histologique montre une pustule sous-cornée. Le diagnostic de psoriasis de Spartacus-Lapière (ou Milian-Katchoura-Lapière) est posé. Il s’agit d’une forme plus rare de psoriasis associée à une distribution de type érythème annulaire centrifuge. L’administration d’acitrétine et de corticostéroïdes topiques a permis d’obtenir une évolution favorable.

  • 1. Service de dermatologie, UZ KU Leuven
    2. Service de dermatologie, CHU de Liège, ULg

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.