Que nous manque-t-il encore pour les formes plus légères et plus limitées de psoriasis?

Erwin Suys (Kortrijk): «Ces dernières années, grâce aux nouvelles immunothérapies, nous n’avons plus de problèmes avec les patients souffrant de psoriasis sévère, et de nouvelles molécules apparaissent chaque année. Ce qui nous manque à l’heure actuelle, c’est un traitement pour...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.