Banc solaire : le ministre néerlandais de la santé provoque un tollé chez les médecins

Alors que les 4èmes Belgian Dermatology Days se sont clôturées à Bruxelles ce week-end, le ministre de la Santé néerlandais, Hugo de Jonge, provoque un tollé aux Pays-Bas en confiant qu’il recourt toutes les semaines au  banc solaire
Pour l’association néerlandaise des dermatologues les confidences télévisées du ministre la Santé constituent une véritables catastrophe en termes de santé publique. Hugo de Jonge a en effet expliqué lors d’un récent ‘talkshow’ qu’il pratiquait le banc solaire à une fréquence à peu près hebdomadaire. Pour les médecins le message implicite de cet aveu revient à minimiser le risque de cancer lié à cette pratique pourtant unanimement rejetée par les médecins.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.